Home » Culture » Khaima de l’art plastique, une nouveauté nationale, initiée par l’association « El Basma » de Sidi-Bel-Abbés.
Khaima de l’art plastique, une nouveauté nationale, initiée par l’association « El Basma » de Sidi-Bel-Abbés.

Khaima de l’art plastique, une nouveauté nationale, initiée par l’association « El Basma » de Sidi-Bel-Abbés.

048 C’est dans une ambiance très conviviale et un espace ouvert et féerique que c’est ouvert officiellement hier le 29 août 2013 à 18h les festivités de la première édition 054 de la khaima de l’art plastique à l’esplanade des jeux de Oued Sarnot, cette manifestation artistique la première du genre à l’échelle nationale à été pensée et initiée par l’association « El Basma » et son président Farid Daz, avec l’aval de la tutelle, l’aide de la wilaya et la commune de Sidi Hamadouche et quelques sponsors, elle se veut un espace de création artistique à ciel ouvert loin des espaces habituels des salons cloîtrés où les conviés des 4 coins du pays auront l’opportunité de se côtoyer tout en innovant dans leurs génies créatifs en présence d’un public admirateur.

Farid Daz, président de l’association « El Basma » et père de l’initiative de « khaima de l’art plastique » à bien volontiers voulu nous accorder une longue interview en marge de l’ouverture officielle de cette manifestation culturelle « New Age », dans laquelle il nous a fait 116 part de sa joie de voir le challenge se concrétiser sur le terrain de Oued Sarnot avec la manière la plus souhaitée, ce projet qui me tenait à cœur dira-t-il nous a nécessité une préparation laborieuse de deux mois et demi environ, durant laquelle on a eu à gérer des facteurs connus et d’autres aléatoires, en cette occasion ajouta-t-il nous tenons à remercier la direction de la culture, les responsables de la wilaya de Sidi-Bel-Abbés et ceux de la commune de Sidi Hamadouche ainsi que les responsables de l’APC d’el Maamoura (Hessassna) de la wilaya de Saida qui nous ont octroyés cette jolie tente tissée à la main et à partir de la laine de chameaux, pour les aides et les facilitations qui nous ont été octroyées pour réussir ce conclave est nous permettre d’accueillir nos invités dans de meilleures conditions, ces invités venus de 23 wilayas du pays sont au nombre de 43 dont 20 de la seule wilaya de Sidi-Bel-Abbés, qu’ils soient professionnels ou 108 amateurs, les 23 autres participants sont:

Adbelbassat Ghdeyer de la wilaya d’Illizi

050 Aissaoui Abdelmajid de la wilaya de Tindouf.

Salim Bouhali de la wilaya de Biskra.

Mourrai Abdellaoui de la wilaya d’Oum El Bouaki.

Tahar Sayeh de la wilaya de Batna.

Abderrazek Bouzid de la wilaya de Bordj Bouareridj.

Redouane Chalabi de la wilaya de M’sila

Le grand artiste Mohamed Boukerche de la wilaya de Tipaza.  040

Aziz Ayachine de la wilaya de Chlef.

Saïd Rahmani et Hamza Boukhalda de la wilaya de Tiaret.

Djelloul Marhab de la wilaya de Mascara.

Salim Rafah de la wilaya de Setif.

Romane Mohamed de la wilaya d’Oran.

041 Baghdadli Réda et Nabil Belabci de la wilaya de Tlemcen.

Bouali de la wilaya de Bejaia.

Djamel Talbi de la wilaya de Tizi Ouzou.

Réda Benidirine de la wilaya d’Alger.  039

Cette manifestation artistique au label de « Khaima de l’art plastique » qui sort de l’ordinaire et échappe aux protocoles, dans sa première édition durera 7 jours durant lesquels les artistes travailleront le jour, quant à l’après midi et le soir d’autres activités culturelles sont au 051 programme à l’exemple de soirées musicales, des soirées poétiques assurées par le poète Labresse Ali, Sahli Mohamed et Harmel d’un spectacle du conteur Mahi Seddik, d’une conférence du Docteur Reffas, des projections de documentaires artistiques avec débat, ainsi que des visites guidées à l’honneur des invités qui découvrent notre wilaya pour la première fois, une virée à été programmée aujourd’hui à Mostefa Ben Brahim à l’occasion de sa Wa3da de même qu’une visite au musée des marionnettes de Kada Bensmicha (unique à l’échelle nationale), à signaler enfin que lors de la clôture de cette première édition de Khaima de l’art artistique, toutes les œuvres ainsi créées seront offertes au musée de la wilaya hôte.

Fouad. H

About Fouad.H

Comments are closed.

Scroll To Top