Home » Culture » Le « rideau tombe » sur la 2 ieme éditions du festival National de Théâtre pour Enfant et Marionnette
Le « rideau tombe » sur la 2 ieme éditions du festival National de Théâtre pour Enfant et Marionnette

Le « rideau tombe » sur la 2 ieme éditions du festival National de Théâtre pour Enfant et Marionnette

 

La deuxième édition du festival  national du théâtre pour enfants et marionnettes a pris fin  Jeudi, au niveau de la Maison de la Culture Kateb Yacine  avec un menu riche en activités culturelles et artistiques, et fut  honoré par la visite de Mr  Kacem Mellah, secrétaire  d’Etat Chargé de la Jeunesse et des sports…La cérémonie d’accueil débutait au niveau du hall de la maison de jeunes  Kateb Yacine qu’une  riche exposition de photographie, programmée  a été présenté par des intervenants de la Wilaya organisatrice et participantes au Secrétaire d’Etat à la Jeunesse et des Sports, au Secrétaire Général de la Wilaya, au Président de l’APC, au Directeur de la MSJ et autre invités et représentants de la société civile.

Après une collation de relaxation dans le salon d’honneur, Mr Kacem Mellal, présida  une réunion avec la société civile de la Wilaya et l’encadrement des structures de la jeunesse et des sports. La parole fut prise successivement par Messieurs le Directeur de la MJS, puis par Mr le secrétaire général de la Wilaya et enfin, la parole a été ensuite donnée à Mr le Secrétaire d’Etat de la Jeunesse et des Sports….Ce dernier a abondé, dans le même sens des premiers intervenants, sur un « fond de toile en crise », que les uns tentaient de dissiper et d’autres de décrypter. Le premier responsable de la jeunesse et des sports remercia pour l’accueil qui lui fut réservé, et rappela la ville pilote qu’il apprécia en Sidi bel abbès dans plusieurs activités sportive et culturelle.

Puis, l’ouverture du débat s’invitait, après qu’il est affirmé. « Nous sommes là pour soutenir toute initiative qui vise à éduquer nos enfants et nos jeunes. C’est notre devoir de penser à ces générations -Nous espérons que de telles occasions, en se répétant, soient à chaque édition  mieux réussi, pour permettre aux enfants de s’inspirer et d’aimer cet art », a conclu Mr Kacem Mellal…. Cependant nous retiendrons dans son interpellation, une main tendue envers le mouvement associatif qu’il désire voire structuré en une coordination, dont la délégation serait porteuse des messages de revendication de toute la société civile, qui aurait « sa maison » pour les réunir tous.

Le débat sur lequel, nous reviendrons, dans nos prochaines éditions permettait de comprendre la variante des difficultés du secteur. Les représentants des associations, et le personnel dirigeant des structures de la  jeunesse et des sports, chacun lourd de besoins  matériels et de réponses, de vérités, d’insinuation et autres questions relative aux devenir du secteur, s’adressait à une « ouïe » très attentive et intéressé de  Mr le Ministre.

Nous rappellerons que l’organisation  de cette année au niveau du théâtre régional, de la salle Kateb Yacine, et de toutes salles de proximité de l’ensemble des communes a drainé tout au long d’une semaine, des centaines d’enfants venus suivre les différents spectacles organisés en leur honneur (clowns, marionnettes, théâtre).

L’ensemble des journées de cet évènement culturel, visant à inciter notamment les enfants en général et scolarisés en particulier à s’intéresser davantage aux activités de théâtre et de marionnettes, facteur indispensable dans l’apprentissage et l’acquisition des savoirs, ont été marquée par la remise de prix  aux vainqueurs de ce challenge, par Mr Kacem Mellal et ses invités…Les Prix  distribués furent :

1°)Prix du Jury remporté par la Wilaya de Msila dans « Adam oual Charir »-2°)Prix de la meilleur scénographie  décerné à  la Wilaya de Tlemcen dans « Mamlakat El Dayali »-3°)Prix du meilleur actrice  décerné à Hamdad Besma de Bouira et Roumania de Khanchela-4°)Prix du meilleur acteur décerné à  Akram de Souk Arass et Walid de Médéa-5)°Prix du meilleur Texte  décerné à  la troupe de Laghouat  dans « Histoire d’un oiseau »-6°)Prix de la meilleur mise en scène  décerné à la troupe El Barakat de Sidi bel abbès dans « Abhat aala akhi »-7°)Le Grand Prix  décerné à la troupe de l’Association El Djazira de Khenchela dans « El Kayane »

Les enfants présents lors de ce festival ainsi que leurs parents ont souhaité voir organiser des manifestations similaires pour relancer l’action culturelle de manière générale et inciter les enfants à aimer l’ensemble des activités culturelles. La clôture  de cette manifestation a été très applaudie par le public.

Le rideau est tombé sur la 2ieme édition du FNTEM, avec de la joie dans toutes les acclamations, du chagrin dans certain regard et de l’envie de reprendre les répétitions pour le rendez-vous du 3ieme édition de 2013. Cependant nous déplorons l’absence dans la programmation de certaines conférences sensibilisatrices, d’ateliers de travaux se rapportant au théâtre et à la marionnette, des projections animés avec data show. En somme, tous se qui touche aux arts dramatiques, et aux marionnettes.

K .Benkhelouf.

About K.Benkhlouf

Comments are closed.

Scroll To Top