Accueil » Actualité » Quand l’Algérie ne valorise pas ses déchets :

Quand l’Algérie ne valorise pas ses déchets :

La manière de détourner les devises par le transfert illégal.
Suite à la déclaration du responsable des services de douanes du port de Bejaia, ,les 17 conteneurs pèsent un poids brut de 343 tonnes soit 20,17 Tonnes par caisson pour une valeur totale de cette transaction déclarée estimée à 239.635 Dollars et qui vaut 7OO Dollars la tonne converti au taux officiel égal à 98OOO Dinars la tonne .
Or qu’en Algérie la tonne du déchets de même caractéristique est taxée à 25OOO Dinars la tonne ( la première arnaque).
Jamais un conteneurs de 4O Pieds ne peut pesé 20 tonnes de plastique compressé de faite qu’il s’agit d’un volume et non d’une masse c’est pour ces raisons le dit conteneur ne peut excédé le poids maximal de 8 tonnes, Ce qui détermine les 17 conteneurs  doivent contenir au total 136 et non 343 Tonnes de déchets confondus déclarés . Cette différence de poids dévoile comment les fourbes procèdent au transfert illégal de devises.
136 tonnes au prix de 25.000 Da par rapport à 136 X 7.000 Dollars la tonne ! l’exagération démontrée
Donc la fausse écriture sur la déclaration doit prouver l’excédent du poids d’une part et du prix du tonnage formulé par excès d’autre part en conclusion voilà comment se concrétise le bonheur des escrocs

O.Rayan

À propos o.abbes