Home » Actualité » Le C.H.U. de Sidi Bel Abbes organise la 1ere journée de formation médicale de la maladie rénale.
Le C.H.U.  de Sidi Bel Abbes organise la 1ere journée de formation médicale de la maladie rénale.

Le C.H.U. de Sidi Bel Abbes organise la 1ere journée de formation médicale de la maladie rénale.

Le centre Hospitalo- universitaire Sidi Bel Abbes (C.H.U) université Djilali Liabès service néphrologie a organisé ce jour du 12 mai à l’hôtel  Béni Thala en collaboration avec la D.S.P. une rencontre regroupant plusieurs professeurs, spécialistes à cette 1ere journée  de formation médicale continue de néphrologie  sous deux  thèmes – maladie rénale chronique : prévention et prise en charge et – Rein et médicaments.

Le professeur Bouterfas président du comité  scientifique  et d’organisation  a annoncé  au programme 4 séances ont pour objectif :

  • Définition, classification, facteurs de progression, dépistage de la maladie rénale chronique : rôle des autres médecins traitants.
  • -Reins et médicaments : être efficace sans être toxique, anémie et maladies rénales chroniques, le symposium vygon : les abords vasculaires temporaires et hémodialyse : qualité des cathéters !
  • Épuration extra-rénale place de l’hémodialyse , place de la dialyse péritonéale, troubles minéraux et osseux au cours des maladies rénales chroniques  reins et troubles endocriniens. Atelier Vygon  repérage échographique pour mise en place  de cathéter central.
  • T.A.et maladies rénales chroniques et hémodialyse, point de vue de l’urologue, prise en charge de la maladie rénale chronique

Le professeur Bouterfas du service de néphrologie du C.H.U.  de Sidi Bel Abbes  a déclaré parmi les objectifs tracés plusieurs infrastructures nouvellement créées   seront opérationnelles avant la fin du 4eme trimestre 2018  a savoir  l’ E.P.H.  de Sidi Djillali, l’hôpital de Tabia aura son service de Néphrologie, au niveau de E.P.H  Ras El Ma un nouveau service d’hémodialyse ainsi que pour Sfisef  un structure d’hémodialyse  il a ajouté que les équipements des quatre unités sont budgétés par la D.S.P cet acquis portera un soulagement total au  service du C.H.U qui a en charges les patients de toutes une wilaya soit 164 patients. Le professeur a tenu préciser  la relance des interventions chirurgicales  de la  greffe rénale en ciblant les donneurs et notamment les donneurs cadavres.

O.Rayan

 

 

 

 

 

About o.abbes

Comments are closed.

Scroll To Top