Home » Actualité » Le Démenti du directeur de l’unité Giplait de Sidi Bel Abbés.

Le Démenti du directeur de l’unité Giplait de Sidi Bel Abbés.

Suite au communiqué publié en date du 18 mars 2018 par le maire de Creelhazaouet portant instruction du wali de Tlemcen  interdisant  la commercialisation du produit lait « Tessala » en sachet de l’unité Giplait de Sidi Bel Abbes  uniquement et spécialement sur le territoire de la commune de Ghazaouet  pour le motif mentionné (présence de bactérie Brucella).

Prenant connaissance de cette mystérieuse affaire, les responsables du  bureau de wilaya de Sidi Bel Abbes « A.P.O.C.E » Organisation Algérienne  de protection et d’Orientation  du Consommateur et son Environnement  se sont déplacés sur les lieux de l’unité Giplait pour s’enquérir des péripéties de cette affaire auprès de son directeur en occurrence  mr.  Deddouch  Abbes, qui a formellement démenti  les rumeurs de cette propagande dirigée visant  à porter atteinte au produit laitier de l’unité. n’a pas manqué en présence des responsables de l’organisation A.P.O.C.E ,  a exhiber  les documents nécessaires d’expertises  d’analyses biologiques et rapport d’essai  établis par le laboratoire régional de la wilaya de Tlemcen portant date de publication du communiqué (118/3/2018) attestant preuve à l’appui que le lait en sachet est propre à la consommation et ne contient aucun germe pathologique contrairement à ce qui a été mystérieusement déclaré .

29550572_504936646569558_1509663131_nFace à cette situation ambigüe, une commission mixte composée de (D.S.A.- D.C.P. et le laboratoire d’analyse de l’unité ) est à pied d’œuvre au niveau de l’unité de production   pour procéder à la permanence des prélèvements  conformément aux lois  et  à la règlementation en vigueur .

Notons enfin que le lait qui est pasteurisé et qui présente 20%  de la production nationale  que  Sidi Bel Abbes est le  bassin laitier  soit injustement incriminé et boycotté  au niveau d’une seule commune de toute une wilaya  alors que la logique exige le boycotte  s’il y a lieu de présence d’une bactérie  l’interdiction de commercialisation serait à l’échelle wilaya et non sur une seule commune.

En conclusion le bureau de wilaya de Sidi Bel Abbes  « APOCE » se charge de transmettre le dossier complet accompagné d’un rapport circonstancié  au président de l’organisation nationale  pour suite à donner.

O.Rayan

About o.abbes

Comments are closed.

Scroll To Top