Home » Actualité » Pourquoi Ghazaouet bloque la commercialisation du lait « Tessala » de Sidi Bel Abbes ?

Pourquoi Ghazaouet bloque la commercialisation du lait « Tessala » de Sidi Bel Abbes ?

Selon la correspondance du maire FLITI  Khaled  de la commune de  Ghazaouet  affirmant la détection de la bactérie « Brucella »  a crée une polémique  sur un lot de lait GIPLAIT  unité dépendante   à  la wilaya de Sidi Bel Abbes .

Pourquoi uniquement Ghazaouet, ?

Cette  lettre circule à travers la toile des réseaux sociaux plongeant  les citoyens de la Mekerra entre  le doute et la réalité  à propos d’une instruction donnée par le wali de Tlemcen portant  mention d’interdiction de vente du produit laitier Tessala sous emballage  en sachet   à tous les commerçant des la commune de Ghazaouet durant quelques jours ( ?)  Sachant que cette note date du 18 mars 2018 et crée un puzzle sur les réseaux sociaux faisant référence la présence de la bactérie « Brucella « qui est un germe causal de la brucellose dans ledit lait ; d’après les informations diffusées sur les ondes de la radio locale en date du jeudi 22 mars où le directeur de l’unité a par l’intermédiaire de   la journaliste  concernant cette polémique que le lait en question  est  propre à la consommation et qu’il ne contient aucun gemme néfaste à la santé humaine vu que le lait est traité localement avant sa mise en sachet et respecte les normes de stérilisation et de pasteurisation.

Suite à cette alerte le bureau de wilaya de l’Organisation Algérienne  de la protection et d’orientation du consommateur et son environnement  « A.P.O.C.E) s’interroge sur les motifs objectifs (analyses, laboratoires) ayant conduit de l’interdiction de ce produit à la consommation humaine  notamment sur le territoire de la commune de Ghazaouet   uniquement pour quelques jours ?

Si c’est le cas de la brucellose  ceci explique ce qu’elle provoque chez l’Homme : une forte fièvre la sueur, l’arthralgie (douleurs articulaires) et asthénies profonde soit une faiblesse générale peut même faire l’objet d’hospitalisation urgente.

Il reste des compétences de suivre l’enquête, déterminer la responsabilité de chacun   s’il y a lieu de confusion. Compte tenu de la mention « durant ces jours » le problème sera probablement résolu» ?

O.Rayan

About o.abbes

Comments are closed.

Scroll To Top