Accueil » Actualité » LE PERMIS A POINTS ENTRERA EN VIGUEUR DÉBUT MARS 2018 !!!

LE PERMIS A POINTS ENTRERA EN VIGUEUR DÉBUT MARS 2018 !!!

Les retraits ‘’intempestifs’’ de permis de conduire, comme le prétendent les automobilistes, ne seront plus observés mais les réfractaires, ceux qui n’obtempèrent à aucune réglementation, paieront cher leurs amendes.
Cette nouvelle procédure réglementaire vise à sanctionner sévèrement les contrevenants au code de la route et renforcer la sécurité routière.
Le fichier national qui sera géré par le ministère de l’intérieur ne permettra aucune fraude, dont la plus connue consiste à se faire délivrer un second permis et contourner le principe de la loi.
Ainsi, le permis à points sera affecté d’un capital de 24 points, qui seront réduits au fur et à mesure des infractions et leur nature, commise par l’automobiliste.
Les infractions constatées seront affectées à différents degrés de gravité de la faute commise par l’automobiliste, selon un barème établi en 4 degrés.
Les retraits de points attribués à des infractions au code de la route vont de 1 point à 6 points et 10 points en cas de délit.
Les nouveaux permis disposent seulement de 12 points et le permis annulé en cas d’infraction durant la période probatoire de deux ans.
Si le conducteur aura consommé son capital points ( 24 ), le permis lui sera retiré automatiquement et ne peut prétendre à un nouveau permis qu’au bout de 6 mois , ce délai sera doublé en cas d’une invalidation du permis à deux reprises.
En sus de tout cela, les amendes continueront d’accompagner ces mesures restrictives d’usage du permis de conduire et seront doublées dans certains cas.
Bref, de quoi espérer réduire l’hécatombe que nous enregistrons au quotidien sur nos routes et tous les drames qui affectent les familles algériennes.

A.Belamri

À propos o.abbes