Home » Actualité » L’élu communal dénigre nos martyrs à la veille du 1er novembre.
L’élu communal dénigre nos martyrs à la veille du 1er novembre.

L’élu communal dénigre nos martyrs à la veille du 1er novembre.

 received_1109446615852405  L’on ne peut accepter l’intervention inadmissible de l’élu président de la commission de l’environnement communal  de passer en priorité l’entretient du cimetière chrétien  à quelques jours de la commémoration du 63 ème anniversaire du déclenchement de notre glorieuse révolution  1er novembre 1954  qui  devant bénéficier de la protection et du respect de tout un chacun, Makbarate Chouhadas  située à quelques pas  de l’hôtel E.D.E.N  où reposent plus de 452 martyrs se trouve dans un état d’abandon total .seulement 80 tombes ont été réhabilitées le reste  sont exposées à des dégradations qui  nous indignent,  et nous choquent  tous,  et portent une atteinte aux valeurs de l’Algérie celle   des DSC04255révolutionnaires,   libre indépendante.

 De visu, les barreaux placés comme clôture  qui ceinture  le cimetière  offrent  une mage déchirante celle   d’un  pénitencier ajustés sur  une hauteur de 2m 30cm installés sous  un  sous-bassement  ne protègent  nullement les tombes  contre les chiens sont régulièrement  disons  tous les soirs s’ introduisent  pour fouiller,  déterrer les ossements de nos morts.  

A titre significatif  à l’égard cette faute intentionnelle  qui manque de soin  dans ce carré où viennent  se recueillir les autorités locales à l’occasion des  évènements national  n’est pas du tout entretenu par les gestionnaires élus  de la commission communale de l’environnement.

DSC03342 DSC03341Le constat est  tout autre que celui des priorités, faisant avancer le nettoiement de tous  les carrés du (cimetière chrétiens)  astiqués,   opération prise en charge par  le président de la commission communale de l’environnement   arrivé  à lécher  même les  endroits  inexplorés, Pris par la prochaine  visite du consul de France suite à l’incendie que s’est déclaré , espérons  que celle-ci ne soit pas prévue  le jour  de  la fête nationale,    habitude déjà vécue .

 vlcsnap-2017-10-25-19h25m59s930Face à ce fait, Il est très difficile à trouver les mots appropriés DSC03353pour exprimer la profonde peine à chaque fois que l’on passe à proximité du carré des martyrs présentant d’avance une image perçante , son périmètre se trouve aujourd’hui dans un état d’humiliation un endroit où sont ensevelis les DSC03355corps des hommes et des femmes qui ont donné de leurs vies pour la liberté qui affecte  un tel décor  des lieux ,ceux qui ont payé de leurs vies qui n’étaient que souffrance , humiliation et torture pour une liberté  par un état de situation que nous déplorons, la commission communale de l’environnement se contente uniquement de nettoyer l’accès où passent les autorités lors des manifestations nationales.
Il est offensant de clôturer le cimetière des Chouhadas par des grilles en fer qui ne reflètent où plutôt qui ne cadrent pas au symbole de la liberté
Il est regrettable de voir ainsi leurs mémoires tachées.

DSC03377  Es ce respect là que nous accordons à nos Chouhadas pour que vive l’Algérie libre et indépendante
Jusqu’à quand restons-nous spectateurs de ces profanations, de laisser des palmiers morts debout,  l’envahissement des herbes sauvages sur les périmètres, et notamment  cet emplacement des barreaux  qui provoque l’émoi.
Il est de notre devoir d’apprendre à nos enfants de veiller à fleurir leurs tombes par les plus belles fleurs.
Notre journal lance un appel aux responsables communaux et à l’ensemble des citoyens pour que ce déplorable état de fait soit à jamais banni.

Gloire à nos martyrs vive l’Algérie libre indépendante. Allah Yarham Chouhadas.

O.Rayan

About o.abbes

Comments are closed.

Scroll To Top