Home » Actualité » Docteur Hocine Fouad a dans le communiqué n°1 «solidarité Nardjes »
Docteur Hocine Fouad a dans le communiqué n°1  «solidarité Nardjes »

Docteur Hocine Fouad a dans le communiqué n°1 «solidarité Nardjes »

Avant d’entamer le premier communiqué post opération de collecte et de solidarité pour Nardjes et ce, afin de vous faire part de l’évolution des choses ayant relation avec une pragmatique feuille de route tracée et pensée par un groupe d’initiateurs, dans le seul et unique but de sauver Nardjes, je tiens en mon nom personnel et au nom de tous les éléments qui composent ce groupe d’initiateurs à vous remercier pour l’intérêt que vous avez porté à cette honorable action de solidarité et à cet élan de fraternité envers une enfant angélique qui souffre en silence à cause de sa grave pathologie et pour laquelle, ses parents se sont déclarés incapables financièrement pour pouvoir lui venir en aide.
En ce qui concerne son dossier médical, et les efforts consentis par le groupe afin d’assurer un maximum de chance de réussite à l’opération à cœur ouvert de Nardjes, je vous informe qu’en ce jour du 24 Octobre 2017, a 15h, j’ai été contacté par Tel, par un éminent Professeur en chirurgie cardio-vasculaire exerçant en France, à qui on a transmis le dossier médical de Nardjes, lequel, en tant que confrère a voulu connaître certaines informations ayant relation avec sa pathologie et qui relèvent du secret professionnel de la petite Nardjes ainsi que les informations relevant de son état civil et de la situation des parents vis-à-vis de la sécurité sociale, une longue discussion s’est ensuite engagée entre votre serviteur et cet éminent chirurgien, en terme de laquelle, nous nous sommes engagés mutuellement à œuvrer sereinement et méthodiquement dans l’unique intérêt de la petite Nardjes, ceci dit, l’espoir reste entier quant à une éventuelle prise en charge du cas Nardjes par une équipe de renom et des mains expertes et hautement professionnelles, en effet, je vous informe que dans les prochains jours, je serai destinataire de la réponse officielle de cette équipe à propos du cas Nardjes et de la conduite à tenir pour aider notre enfant en détresse à passer cette rude épreuve avec succès.
Je vous tiendrai informé des suites qui me seront données ultérieurement, mais d’ici là, restez mobilisés et généreux envers Nardjes.

Si aujourd’hui nous avons jugé utile de tirer la sonnette d’alarme et aviser l’opinion publique et les pouvoirs publics de l’existence de ces cas d’enfants nés avec des malformations graves, tel le cas de Nardjes, c’est pour tenter d’éviter à ces enfants la souffrance et probablement la mort dans un total anonymat en dehors de toute assistance et prise en charge de l’état de leur cas dans des structures sanitaires qualifiées, publiques ou privées et ce, à hauteur de 100% sans toutefois, tenir compte de la situation de leurs parents vis à vis de la sécurité sociale..

L’état est dans l’obligation morale de porter à ces enfants en détresse, l’aide qu’il faut aussi bien sur le plan financier, pour subvenir à des charges colossales que nécessitent les opérations chirurgicales à cœur ouvert que sur celui de l’assistance sociale et psychologique, l’état est donc directement responsable pour ne pas avoir pensé à légiférer des lois qui faciliteront en aval une prise en charge hautement spécialisée de tous les enfants Algériens nés avec des pathologies congénitales, entre autre cardiaques car elles sont létales et ce, en dépit des statuts de leurs parents. Il s’agirait d’une  non assistance à des personnes en danger et là la responsabilité de l’état est directement engagée.

Fouad.H

About o.abbes

Comments are closed.

Scroll To Top