Home » Actualité » Sidi Bel Abbes. Une présence policière durant le mois sacré qui sort de l’ordinaire.
Sidi Bel Abbes. Une présence policière durant le mois sacré qui sort de l’ordinaire.

Sidi Bel Abbes. Une présence policière durant le mois sacré qui sort de l’ordinaire.

imagesbIl est évident qu’en ce mois sacré de ramadan les marchés publics sont les plus fréquentés par la population,  aussi dans  les endroits de détente durant les soirées ramadanesques ce qui sollicite  une vigilance incessante de proximité et ce en vue de garantir la sécurité publique,  vise aussi à assurer la protection des personnes et des biens.

 Une  large opération de surveillance et de contrôle en permanence de jour comme de nuit  remarquée  par les riverains de la Mekerra   s’agissant  d’une mobilisation des service de sureté de police qui sort de l’ordinaire, où l’ordre formel placé dans le strict respect, images d confirme    une   maitrise de situation au niveau des marchés publics ceux de Benhamouda et de graba  et celui du centre ville, un dispositif de sécurité  spécial ramadan placé au  niveau des suretés urbaines du chef lieu affichant  une présence effective  des éléments de la police de proximité  sillonnant à toutes heures les artères principales du centre ville  , les quartiers ,  déployant tous les moyens humains et matériel,  qui  assurent  la protection des personnes et des biens, à l’assurance de l’environnement du citoyen et à la garantie d’un climat de tranquillité durant le mois de Ramadan, période de grande affluence au niveau des images1marchés publics et aussi   vers  les lieux  de détente et de loisirs durant les soirées et de multiples déplacements de jour et de nuit à travers les axes routiers. Les unités de la police  veillent à la sécurité du trafic à travers les différents axes routiers et au niveau des marchés, des mosquées et des stations de transport des voyageurs et des lignes ferroviaires pour assurer un service public de qualité au profit des citoyens, l’ intensification de  l’action de proximité et d’assurer une intervention rapide et efficace en cas de besoin.

 images 2Les centres d’examens sous haute surveillance policière.

Par ailleurs, la cellule de communication de la sureté de wilaya a fait état de 600 policiers tous grades confondus  seront déployés pour assurer le bon déroulement des examens de fin de cycles au niveau des centres d’examens  du chef-lieu de wilaya et ceux relevant des quinze  autres suretés de daïra. Cette mobilisation concerne la sécurisation des centres d’examens, de collecte et des corrections afin d’assurer la sécurité des candidats à l’examen de fin de cycle primaire, moyen (B.E.M.) et secondaire (B.A.C.).

 image 3Les policiers estiment que leur relation avec les citoyens est bien meilleure elle se confirme par la satisfaction qui s’observe par les responsables sur  la diminution des infractions et délits et surtout  des vols à la tire.

O.Rayan

 

About o.abbes

Comments are closed.

Scroll To Top