Home » Sport » CAN 2015 – 1/4 de finale : Côte d’Ivoire – Algérie, les Verts à 90 minutes du dernier carré
CAN 2015 – 1/4 de finale : Côte d’Ivoire – Algérie, les Verts à 90 minutes du dernier carré

CAN 2015 – 1/4 de finale : Côte d’Ivoire – Algérie, les Verts à 90 minutes du dernier carré

La sélection nationale de football sera au rendez-vous avec l’histoire dimanche à Malabo, à l’occasion du match face à la Côte d’Ivoire (20h30), comptant pour les quarts de finale de la Coupe  d’Afrique des nations CAN-2015 en Guinée équatoriale (17 janvier-8 février).

Les Verts aborderont cette rencontre avec la ferme intention de jouer leur va-tout, et surtout défendre leur statut de mondialiste.

Après un début de tournoi laborieux avec une victoire peu convaincante face à l’Afrique du Sud (3-1) puis une défaite face au Ghana (1-0), les coéquipiers de Yacine Brahimi ont réussi à remonter la pente et arracher admirablement leur billet pour les quarts de finale, en dominant le Sénégal (2-0).

Leur prochain adversaire n’est plus à présenter puisqu’il s’agit tout simplement de l’un des favoris pour le sacre final de cette 30e édition de la CAN. La Côte d’Ivoire s’est classée à la première place du groupe D, devant la Guinée, tirée au sort aux dépens du Mali.

Les Eléphants se présentent ainsi comme un sérieux client pour l’équipe nationale, appelée à faire preuve de solidarité et surtout de réalisme, si elle ne veut pas s’arrêter en si bon chemin. 

« On savait d’avance qu’on allait affronter une équipe solide du groupe D aux quarts de finale. La Côte d’Ivoire est une grande nation de football, ce sera un adversaire très dangereux », a indiqué le coach national Christian Gourcuff.

Considéré comme un favori en puissance pour soulever le trophée le 8 février à Bata, l’équipe algérienne est appelée à bien négocier ce tournant crucial de la compétition, d’autant qu’il s’agit de barrer la route à une équipe ivoirienne qui court derrière un trophée qui fuit ses étals depuis 1992.

« On sait que ça va être compliqué, mais on fera tout pour arracher notre qualification aux demi-finales. Dimanche, j’espère qu’on va pouvoir imposer notre jeu et faire un grand match. Pour moi, cette rencontre est une finale avant la lettre », estime de son côté le défenseur Faouzi Ghoulam.

Réalisme en attaque et solidité défensive : clés du match

Meilleure attaque au terme des matchs de la phase de poules avec 5 buts, l’Algérie est appelée à sortir le grand jeu face à la Côte d’Ivoire, et faire preuve de réalisme, comme ce fut le cas face aux Sénégalais.

Dominée, notamment en seconde période, les Algériens ont réussi à damer le pion aux « Lions de la Teranga », faisant preuve d’un grand réalisme en attaque tout en restant vigilants derrière avec une défense qui a bien veillé au gain.

Bénéficiant du retour de Gervinho (AS Rome), considéré comme l’un des meilleurs joueurs africains, la défense algérienne sera certainement très sollicitée, ce qui devrait la pousser à faire preuve d’homogénéité et surtout de complémentarité. 

 » L’Algérie est un gros morceau. On va se préparer pour être au mieux de notre forme. Ce sera un match difficile, il faudra être au top pour tenter de réaliser quelque chose », a affirmé l’attaquant ivoirien, Wilfried Bony.

Côté effectif, l’Algérie devra se présenter sans l’apport de son attaquant Islam Slimani, qui revient progressivement d’une élongation à la cuisse. La Côte d’Ivoire sera quant à elle privée de ses deux milieux de terrain, Cheikh Tioté (Newcastle) et Ismaël Diomandé (AS Saint-Etienne), tous deux blessés.

Cinq ans plus tôt, lors de la CAN 2010 en Angola, les deux équipes s’étaient affrontées à ce stade de la compétition au stade de Cabinda, qui a vu une victoire renversante de l’Algérie (3-2, a.prolongation) face à la Côte d’Ivoire, dans un match à rebondissements qui restera gravé à jamais dans les annales du football national.

En cas de qualification au dernier carré, les Verts seront opposés au vainqueur de l’autre quart de finale entre le Congo et la RD Congo, mercredi 4 février à Bata (20h30). 

Source:APS

About redaction

Comments are closed.

Scroll To Top