Home » Culture » Cheb Hasni 19 ans après!
Cheb Hasni 19 ans après!

Cheb Hasni 19 ans après!

Hasni Chakroun, alias Cheb Hasni surnommé encore le Rossignol du Raï, assassiné dans son quartier d’Oran (Gambetta) le 29 septembre 1994, à l’âge de 26 ans pour avoir évoqué les thèmes du divorce et de l’alcool dans ses chansons. 

071222072908_cheb-hasniA sa naissance, ses parents étaient très heureux et personne ne savait que ce petit bébé deviendra une star de la chanson algérienne (la chanson RAI).Il a vécu une enfance calme, très timide, et quelque chose au fond de lui l’a laissé différent des autres enfants, c’est sa douceur, sa sincérité et sa gentillesse avec les gens qui l’appréciaient énormément.A l’age de 6 ans, Chakroune Hasni entre à l’école fondamentale, où il aime beaucoup jouer à la cour de l’école, il joue, il s’amuse avec ses camarades de classe.
Toute personne qui a connu Hasni, a remarqué sa timidité, mais qui ne l’a pas empêché de passer à l’école moyenne « Bachir Kabassi dont sa gentille maman lui souhaitait le succès dans ses études, car elle espérait toujours pour lui un grand avenir et demandait le bon Dieu qu’il le protège et le voir un grand médecin, ingénieur, et pourquoi pas un pilote!
En quatrième, Hasni commence à avoir assez des études et s’est habitué à sécher l’école. Son instituteur a observé de plus en plus ses absences régulières, l’avertit plusieurs fois et quand ses parents ont été mis au courant, ils ont cherché un moyen de le faire revenir sur sa décision de quitter l’école, mais en vain, Hasni a déjà décidé que sa carrière sera artistique. En 1986, Hasni Chakroun enregistre sa première cassette où il interprète une chanson en duo avec  » la chanteuse de raï chaba Zahouania ».Chanteur adulé de la jeunesse algérienne, Cheb Hasni aime chanter l’amour charnel. Il est l’auteur de plus de 400 titres.Après avoir été victime d’exactions par les intégristes islamistes il est ensuite assassiné à l’âge de 26, Il était environ 11h30, alors que Hasni se trouvait à quelques mètres du seuil de son domicile, dans son quartier natal Gambetta, le désormais appelé Haouch Hasni depuis sa mort, un individu s’approche de lui. Croyant qu’il avait affaire à un fan, Hasni se prêtera à la perfide sollicitation en abordant avec confiance celui qui sera son assassin. Celui-ci enlacera Hasni en lui posant amicalement le bras sur l’épaule tout en discutant avec lui. Et puis une détonation déchire le ciel. Hasni s’écroule. Il vient de recevoir une décharge d’une mahchoucha (canon scié) à bout portant, au cou. Il sera achevé par un second coup de feu à la tête. Houari, voyant son frère Hasni gisant dans une mare de sang, accourt en appelant à l’aide. Les tueurs prendront la fuite à bord d’un véhicule de marque R12 qu’ils abandonneront au quartier Bel Air. L’année suivante le 15 février 1995, ce sera au tour du producteur de raï Rachid Baba-Ahmed qui est assassiné pour des raisons similaires. Sa mémoire reste un symbole pour la jeunesse algérienne. Il laisse derrière lui l’image d’un homme martyr et reste l’idole d’une génération toute entière. Il aura eu un seul enfant nommé Abdellah, né en 1991 et son ex-femme vit aujourd’hui en France.

Cheb Hasni restera le chanteur l ’artiste fatal et restera le prince du raï.

About Samia.SE

Comments are closed.

Scroll To Top